« ...Le traitement du digestat se fera sur site pour avoir un produit en conformité avec la norme NFU 44051... Les équipes du SYCTOM ont conscience des difficultés pour atteindre la norme . L'objectif de la solution du SYCTOM est le retour au sol des matières organiques. Une étude de marché a été faite en 2005 par un bureau d'étude pour identifier les débouchés possibles en Ile-de-France et au-delà. Dans le cadre du contrat qui lie le SYCTOM à Urbaser environnement, c'est ce dernier qui a la responsabilité de la commercialisation du compost . Des débouchés sont identifiés au-delà de la Région Ile-de-France notamment dans le département de l'Eure avec une plateforme fluviale qui accueillerait ce compost avec un objectif de valorisation en grande culture ...»
« Ce procédé de tri méthanisation est une véritable usine à gaz et tient donc un peu du pari . Ce processus est suceptible de trébucher à toutes les étapes : au départ, parce que le tri sera plus difficile à faire que prévu ; en cours du processus de pourissement , par exemple pour des raisons d'odeurs ; en sortie, parce que par exemple Gaz de France refusera d'injecter le gaz sur ses réseaux , en sortie également parce que le monde agricole ou l'Etat refusera que l'on empoisonne les terres avec un compost pas aux normes. Certes il ne faut pas rien faire... ne faut-il pas faire un gros projet, celui de Romainville Bobigny, puis en faire un bilan et se donner plusieurs années avant d'en entamer d'autres ? Il me semble que ce serait la sagesse ...»
Question : Hervé Soulier, MEMBRE DU SYCTOM , Communauté d'Agglomération Coeur de Seine (92)
Dominique Labrouche, DIRECTEUR GENERAL DU SYCTOM
Réponse : Jean-Marie Chaumel, Directeur Régional Adjoint ADEME Ile-de-France
« Dans une logique de nouveau procédé , il y a toujours une part de risque . Sinon, il n'y aurait pas d'évolution. Dans le contexte du SYCTOM , on a un haut niveau de complexité ...»
Synthèse
tout lire
C'EST BIEN DE NOUS ET DE CHEZ NOUS DONT ON PARLE LA ?
OU D'UN LABORATOIRE ET DE SES RATS ?
HABITANTS, COMMERCANTS, SALARIES ET ENTREPRISES DE CETTE PARTIE DU 93, COMMENT EN EST-ON ARRIVES LA ?
ROMAINVILLE
L'EXPERTISE DU PROJET DE TMB A ROMAINVILLE
DOSSIERS & RAPPORTS OFFICIELS
LE SYCTOMCliquez
MAIS LE SYCTOM S'ACHARNE !
Cliquez
PANTIN
MARCHES RESPONSABLES
CONTACTSAU COEUR DE NOS HABITATIONS
ENSEMBLE, NOUS AVONS EVITE LA CONSTRUCTION DE LA PLUS GROSSE USINE DE TMB METHANISATION D'EUROPE
DOSSIER TMBCliquez sur les images
SITE INTERNET
Cliquez
NOS LETTRESLE DOSSIER DU PROJET ALTERNATIF
DEVELOPPONS LE PLAN D'ACTION CITOYEN
COLLECTE SES BIODECHETS EN MILIEU URBAIN DENSE
MILAN
Association de riverains, de voisins, d'amis, dénonçant les dangers de la mise en décharge des déchets et de leur traitement par Incinération / Tri Mécano Biologique
HISTORIQUE DE NOS DEMARCHESCES PROJETS QUI RISQUENT A NOUVEAU DE TOMBER A L'EAU
ARIVEM INFO
Adhésion Entreprise Adhésion HabitantRAPPEL DES ENGAGEMENTS DES CANDIDATS AUX MUNICIPALES 2014
FILMS DES INTERVENTIONS
Pour l'Ademe, la France n'a pas besoin de nouvelles capacités d'incinération ni de prétraitement sur OMR
LA BLAGUE DU NIMBY Contacts ARIVEMCOLLECTE DES BIODECHETS DANS LES CANTINES SCOLAIRES
Ecrivez leur !INCINERATION DES ORDURES MENAGERES PREVENTION DES CANCERS PROFESSIONNELS
Lettre type PDF1er FEVRIER 2014
PARIS 2e arrondissement
D'OU SORT-ON ? ACCUEILCSR : COMBUSTIBLES SOLIDES DE RECUPERATION