Le SYCTOM a soumis a Est Ensemble 3 projets au choix :
PROJET DE REHABILITATION OU DE TRANSFORMATION DU SITE DU SYCTOM A ROMAINVILLE/BOBIGNY/NOISY-LE-SEC/PANTIN
Cliquez sur ce logo pour découvrir le projet du SYCTOM
Cliquez sur ce logo pour découvrir la consultation publique prévue sur ce projet au 2e semestre 2017
Cliquez sur ce logo pour découvrir l'article relayant la délibération avortée d'Est Ensemble
Et les citoyens dans tout ça ? Une immense majorité des habitants de nos villes ne sont pas au courant de ce projet, faute de communication par les pouvoirs publics. Qui va sur le site du SYCTOM excepté les associations ?
L'ARIVEM relance le Président d'Est Ensemble, Gérard Cosme, pour le rencontrer, connaître sa position sur le projet 2 (TMB) et 3 (TMB-Incinérateur) et lui demander pourquoi EST ENSEMBLE n'a toujours pas informé la population avant qu'elle ne se prononce.
Toutes les informations sont clairement présentées sur le site du SYCTOM : http://www.syctom-paris.fr/installations-et-projets/projets/romainvillebobigny/transformation-du-centre.html
Est Ensemble n'a pas informé ses administrés, ce qui est grave. IL EST URGENT qu'EST ENSEMBLE organise une grande réunion publique sur le sujet AVANT qu'elle ne prenne sa décision, c'est son rôle ! Après il sera trop tard, et la concertation prévue au 2e semetre 2017 avec la CNDP ne sera, comme d'habitude, qu'une présentation d'un projet qui a été décidé sans les gens et dont on nous expliquera qu'il faudra qu'il se fasse pour assurer "l'intérêt général".
Cliquez sur ce logo pour découvrir la position de l'ARIVEM sur le TMB/Incinération
Le groupe des écologistes et la maire de Romainville s'opposent fermement au projet 3 (quid du projet 2 ?), se confrontant à la position du maire du Pré-Saint-Gervais qui jusqu'ici le porte (pour une implantation à Romainville/Bobigny, pas au Pré-Saint-Gervais bien-sûr !).
Auraient-ils oublié leurs promesses de nous intégrer aux choix à porter sur le devenir du centre du SYCTOM ?
Cliquez sur ce logo pour découvrir le projet avorté de délibération d'EST ENSEMBLE se prononçant de façon ambigue favorablement au projet 3 de TMB/Incinérateur
Cliquez sur ce logo pour découvrir l'article relayant le débat SYCTOM/ARIVEM : Doit-on brûler des Ordures Ménagères à Romainville ?
L’ARIVEM et ENVIRONNEMENT 93 ont rencontré le 2 mars 2017 la direction du SYCTOM. Le SYCTOM attend actuellement qu’EST ENSEMBLE décide lequel de ces 3 projets soit réalisé sur son territoire. Le président du SYCTOM nous a indiqué qu'il se conformera à la décision d'EST ENSEMBLE... et que la balle est dans leur camp.
Projet 3 : Préparation de CSR + "chaufferie" sur site, ce qui équivaut à un TMB/Incinérateur .
Projet 2 : Préparation de CSR sur site, ce qui équivaut à un TMB (Tri Mécanique des OMR),
Projet 1 : Réhabilitation du site en maintenant les activités existantes (transfert des OMR et développement de l'unité de tri),
LA BLAGUE DU NIMBY Ecrivez leur !ROMAINVILLE
L'EXPERTISE DU PROJET DE TMB A ROMAINVILLE
DOSSIERS & RAPPORTS OFFICIELS
LE SYCTOMCliquez
MAIS LE SYCTOM S'ACHARNE !
Cliquez
PANTIN
MARCHES RESPONSABLES
CONTACTSAU COEUR DE NOS HABITATIONS
ENSEMBLE, NOUS AVONS EVITE LA CONSTRUCTION DE LA PLUS GROSSE USINE DE TMB METHANISATION D'EUROPE
DOSSIER TMBCliquez sur les images
SITE INTERNET
Journaux Télévisés Toutes les Vidéos A voir également Les reportages qui accablent l'usine du SYCTOM explose à IvryCliquez
NOS LETTRES D'OU SORT-ON ?LE DOSSIER DU PROJET ALTERNATIF
DEVELOPPONS LE PLAN D'ACTION CITOYEN
COLLECTE SES BIODECHETS EN MILIEU URBAIN DENSE
MILAN
Association de riverains, de voisins, d'amis, dénonçant les dangers de la mise en décharge des déchets et de leur traitement par Incinération / Tri Mécano Biologique
HISTORIQUE DE NOS DEMARCHES Contacts ARIVEM Lettre type PDFCES PROJETS QUI RISQUENT A NOUVEAU DE TOMBER A L'EAU
ARIVEM INFO
1er FEVRIER 2014
Adhésion Entreprise Adhésion HabitantRAPPEL DES ENGAGEMENTS DES CANDIDATS AUX MUNICIPALES 2014
FILMS DES INTERVENTIONS
PARIS 2e arrondissement
ACCUEILPour l'Ademe, la France n'a pas besoin de nouvelles capacités d'incinération
COLLECTE DES BIODECHETS DANS LES CANTINES SCOLAIRES